965368 visites








MUTATION
2010
 
Presse précèdente   Presse suivante
 
MetalRock06     presse du 13 mai 2008
 
   
Site :MetalRock06 (www.metalrock06.com)
Date : 05/05/2008
Sujet : F.E.A.R.
Chroniqueur : BAB
La page Source : http://www.metalrock06.com/intervie...
 
 

Interview réalisée par Bab, par Internet, le 05 Mai 2008.

Avant-propos : Forts de leur premier album « F.E.A.R. » sorti en Novembre 2007, les Toxxic Toyz continuent leur p’tit bonhomme de chemin. Loin de la vague Power/Thrash/Death/HardCore des groupes en verve actuellement le long de la French Riviera, le groupe défend son Métal, typé « Ol’school » ou « 80’s » dans certaines chroniques, mais technique, avec plein de solis (j’adooooore !!) et avec un son plus actuel que ladite période précitée. Nous avons voulu en savoir plus avec cette interview, faire un premier bilan, 8 mois après la sortie de l’album.

MetalRock06 : Salut les Toxxic ! Je ne vais pas vous faire le coup de présenter le groupe, une énième fois, par contre, pour changer je vous propose un « track by track » pour nous décrire votre vision de l’album, en détail :

Toxxic Toyz [Arvi] :

Mystify. C’est le dernier titre à avoir été composé pour l’album, celui dont nous étions le + fier en terme de composition...avec le recul ce n’est p’têt pas celui qui a le meilleur son, mais il donne bien le ton en tant que 1er morceau sur la galette je trouve ! Au niveau du texte je me suis librement inspiré du « Portrait de Dorian Gray » d’Oscar Wilde et on a comme projet d’en faire un clip...

Intro. On a eu la chance de trouver des gens talentueux et de bonne volonté pour donner vie à ce 1er album ! Cette intro en est la preuve : composée spécialement pour nous par Phil Giordanna de Fairyland qui a jeté une oreille bienveillante sur notre travail et continue de nous prodiguer conseils et gentillesse.

Magic kingdom. Certainement le morceau phare de Toxxic Toyz : les nouveaux le retiennent vite et les fans nous le réclament toujours. Ce qui est amusant c’est de voir la couleur Maiden qu’il a pris finalement alors qu’au tout début il était joué différemment, + hard US. A part ça c’est vraiment un morceau du groupe, chacun a apporté sa brique et en quelques répet’ il existait déjà.

Killing dreams. J’adore ! A part quelques détails, ce titre-ci vient entièrement de Fred (quand tu veux pour nous en re-pondre un comme ça ! ). C’est le 1er sur lequel on a travaillé lors du mixage, donc celui qui a connu le + de mix différents. J’en profite ici pour te parler des 2 gars sans qui ce « F.E.A.R » n’existerait pas : Eric « Rico » Biancardini et Easy Nils. Avec Rico on a passé des semaines sur le mix, et malgré notre petit budget, il a donné son temps sans compter, et a largement contribué à la couleur définitive de la galette en proposant des effets, des trucs et des machins...Nils lui a fait le mastering (avec Rico) pendant que je faisais cramer les merguez !!!! De très bons souvenirs même si j’ai frôlé la dépression nerveuse !

Pretty Baby. Je pense que si on était aux USA, c’est un titre qui aurait pu avoir une vie à la radio. Il fait partie des 1ers titres composés, quand le groupe cherchait encore son identité, mais je doute qu’il y en ait encore des comme ça sur les prochains albums.

So sorry. Le tout 1er titre (de Fred ) travaillé en groupe, à l’époque où Ian Kelly chantait encore avec nous et où nous désespérions de trouver un bassiste !!! Love sincere. Celui ci c’est un titre à moi qui existait depuis des années mais dans une version beaucoup + simple. C’est celui sur lequel je me suis le + éclaté au niveau montage studio : dans les 2 dernières minutes il y a 6 guitares et 3 voix !!!...c’est donc aussi celui qu’on joue le moins en live, sniff !!!! Concernant le texte, j’y parle de l’amour comme remède à de nombreux maux modernes...ouais je sais c’est pas très métal comme thème, mais bon, messieurs, un peu de douceur dans ce monde de graisseux, ça fait du bien ...

Broken mirror. Voici encore un bel exemple de travail de groupe : sur une base de Fred, nous avons bâti un titre riche et puissant (à mon goût tout du moins !!). Ca parle des effets que la surconsommation de coke peut avoir sur certains comme j’ai pu le constater...non je ne parle pas d’une boisson gazeuse ...

In the middle of nowhere. Certains nous ont fait le reproche que cette transition ne méritait pas une piste en soi, mais d’un autre côté elle n’appartient ni à Broken Mirror ni à Leave Me Alone, alors il fallait bien trancher. Si j’avais pu par contre ça aurait durer bien + longtemps mais Fred avait peur que sans paroles les auditeurs s’ennuient...un avis ???

Leave me alone. Ce titre, également, vient de moi. Dans une chronique il a été qualifié de Power Grunge ???!!! Je n’ai aucune idée de ce que c’est, mais c’est vrai que j’aurais adoré que Chris Cornell chante dessus !! J’y parle de mon ras le bol de la pub...j’suis sûr qu’un jour ils trouveront le moyen de nous jouer les spots directement dans la tête...et puis ça me fout les boules quand j’ouvre ma boite aux lettres et que je vois que la forêt amazonienne s’est transformée en catalogue d’hypermarché !!

Evil’s face. Avec Magic Kingdom c’est le titre qui marque le + les gens. J’aime l’intro sur le CD. Pour l’instant elle ne peut pas être restituée en live car nous n’avons pas de claviériste (ça tente quelqu’un ??) mais on envisage de jouer avec des séquences, affaire à suivre...

Pretty baby (Bonus, edit version). Je te l’ai dit, on voulait devenir des stars à la radio.... ;)

MR06 : Cet album est sorti en Novembre 2007, depuis, j’ai vu (et lu) que vous avez donné quelques concerts, l’avez-vous « défendu » en Live avec le rendement que tout groupe souhaiterait avoir après la sortie d’un album (sans parler des tournées mondiales, évidemment) ? Ou êtes-vous un peu frustré de ne pas pouvoir en faire plus, sans le support d’un Label ?

Arvi : Tu parles, on n’a jamais eu aussi peu de dates !!! De toutes façons c’est vrai que pour ce 1er album on a fait beaucoup de choses dans le désordre...on a fait nos armes, ça c’est sûr !! On ne rêve que d’un truc, c’est de sortir de PACA pour faire connaître notre musique, mais je t’avoue que je ne sais plus comment m’y prendre...est-ce que c’est notre style de métal qui ne motive pas les gens à nous prendre, parce qu’apparemment ce n’est pas une question de qualité, vu les bonnes chroniques qu’on a eu...c’est dans ce domaine particulièrement qu’on a besoin d’aide, mais je ne sais pas si un label s’occupe de ça, à moins que tu signe chez Roadrunner bien sûr !!! Fred : Je suis complètement d’accord avec Arvi, on aimerait aussi trouver des "Fest" vraiment en rapport avec notre style, cela prend énormément de temps pour rechercher ces plans, mais peut-être devrions-nous envisager de collaborer avec un manager qui, lui, aura la possibilité de gérer ça mieux que nous ? Quand aux labels, à moins d’être signé sur une major (et encore) je crois que ça n’aide pas plus pour les dates.

MR06 : Toujours à propos de « F.E.A.R. », avec le recul depuis sa sortie, quels retours en avez-vous de la part du public ou des médias ?

Fred : Je dirais que l’accueil côté public est bizarre, on nous dit que cette autoprod’ est vraiment très bien, mais les gens n’achètent pas en quantité (rires). En fait, on ressent encore plus la crise du disque à notre petit niveau, mais on y croit alors on ne baisse pas les bras ! Pour ce qui est des médias,les webzines ont bien réagi dans l’ensemble et on en est heureux. ça nous conforte, on sait qu’on est sur la bonne voie et on peut et on va faire mieux !

MR06 : Dans une interview récente, vous avez déclaré : Arvi, « ...c’est promis, sur le prochain album nous mettrons moins de solos ! ». Fred, « ...alors chacun y est allé de son solo ! Mais on va faire plus court, promis ! » Etais-ce une « joke » pour être poli avec l’interviewer et aller dans son sens, ou est-ce une réelle envie de changer un tant soit peu votre façon de composer avec « moins de solos » ?

Arvi : C’est vrai qu’on va essayer de faire moins de solos longs car on a la sensation que ce n’est pas ce que le public attend, mais peut-être se trompe t’on ??? Qu’en penses tu toi ?? Surtout qu’aucun de nous 2 ne se voit comme un excellent soliste qui mérite que son jeu de guitare soit mis en avant...de toutes façons on finit souvent par faire les choses comme on les sent, alors on verra bien... Fred : On verra, oui ce sera au feeling, on va quand même essayer de faire moins long et plus musclé si on peut....on n’est pas hélas des virtuoses reconnus, alors on fera de notre mieux.

MR06 : Complètement autre chose, il y a quelques mois on pouvait lire sur votre site web : « Arvi préférant se concentrer sur ses parties de guitare, nous recherchons un chanteur/frontman, à bon entendeur... ». Arvi quelles en étaient la/les raison(s) ? Qu’en est-il aujourd’hui, cherchez-vous toujours ou avez-vous décidé de laisser tomber et continuer l’aventure à 4 ?

Arvi : Ma voix est sûrement ce qu’il y a de moins bon dans le groupe. Quand Ian est parti (mai 2004) j’ai pris le chant en interim pour qu’on puisse continuer à travailler et faire du live en attendant, c’est de là que date cette annonce. Mais il semblerait qu’en France le chanteur de métal soit une espèce en voie de disparition. Des brailleurs qui se prennent pour Phil Anselmo avec + ou - de réussite y’en a c’est sûr...mais enfin on est pas difficile, on veut juste le fils caché de David Coverdale et Russel Allen !!!!!! Prendre un nouveau membre dans le groupe est une décision délicate si on ne veut pas perdre notre équilibre, alors il faut vraiment qu’il puise nous apporter, en tant que frontman c’est sur, mais d’abord en tant que vocaliste.

Fred : Je pense qu’Arvi a bien cerné la question. Si on trouve un frontman doublé d’un vocaliste on pourrait passer un cap décisif pour l’avenir du groupe. Alors, amis lecteurs, si vous connaissez la perle rare, faut pas hésiter à nous l’envoyer !

MR06 : Comment projetez-vous Toxxic Toyz, dans un futur à court et moyen terme ? Concerts, nouvel album ?

Arvi : Le 2ème album sortira en 2009, il sera à la fois + méchant et + prog. Nous sommes en train de boucler le 5ème titre et les 3 suivants sont déjà en route...des dates on en cherche, c’est la galère...petit rayon de soleil, on jouera la fête de la zik à Perpignan !

MR06 : Les gars, merci d’avoir pris le temps de nous répondre, je vous laisse le mot de la fin, et au plaisir de vous voir dans de bonnes conditions (et non pas au Deklomp ! héhé...) en Live très bientôt par ici,

Fred : Merci à toi de nous consacrer cette interview et merci à tous ceux qui nous soutiennent. Venez aux concerts quels qu’ils soient, encouragez la scène locale elle en a besoin !

 

- Droits réservés - Webmasters : CPM & Katep - Web design : DEVINSY sarl, JP & Katep -