965403 visites








MUTATION
2010
 
Presse précèdente   Presse suivante
 
Zikannuaire     presse du 8 janvier 2008
 
   
Site : ZIKANNUAIRE (www.zikannuaire.com)
Date : 08/01/2008
Sujet : F.E.A.R.
La page source : http://www.zikannuaire.com/report/d...
 
 

ZA : Bonjour, pourriez-vous tout d’abord nous présenter le groupe TOXXIC TOYZ et son parcours depuis sa naissance ?

ARVI : Au départ Fred et Ian (chant), qui depuis pas mal d’années jouent ensemble (« Bad Angels ») et justement cherchent des zikos pour remonter ce groupe, rencontrent Rick fraichement débarqué de Paris. En mai 2003 Ian me contacte, connaissant mon envie de revenir à la compo et au métal, et commencent les répets à 4 sans bassiste. En quelques mois 4 titres se montent, les rapports humains s’enrichissent, mais sans bassiste, pas de live possible, et Ian tenté par d’autres projets lache l’affaire. Coup dur ! En attendant un bassiste et un chanteur, je propose de prendre le chant en intérim, histoire de pouvoir continuer à répéter et composer ( et finalement j’y suis tjs, faute d’avoir pu trouver un vraichanteur ). En septembre 2004, enfin, rencontre avec Elrick, qui séduit par notre zik décide de troquer sa guitare pour une basse. A partir de là, et moyennant quelques reprises ( Maiden, Ozzy, Megadeth, Whitesnake...), les dates en club s’enchainent. Puis notre 1er festival en octobre 2006 : Tomawok (avec PunishYourself, S.U.E....) Viennent ensuite en septembre 2007 : TribalFest (avec ADX et MrJack.. ) et le ChaosFest (avec Dagoba, Eyeless, Furya...). En novembre est sorti notre 1er album autoproduit « FEAR » et on compte bien sur 2008 pour être une bonne année toxxic !

ZA :Pourquoi ce nom, une symbolique ? Une conotation particulière ?

ARVI :Nous voulions un nom qui ne nous enferme pas dans un genre et qui nous laisse libre d’exprimer nos différentes facettes. Sinon pour nous les jouets toxxiques sont tout ce qui nous détourne de la Vie : la quête du pognon et du pouvoir, les armes, la religion, la drogue, la TV....

ZA :Quelles sont selon vous vos principales influences musicales et vos orientations actuelles ?

ARVI :Pour moi la sainte trinité c’est : Steve Vai, Dream Theater, Pantera. Mais je sais que nous avons tous en commun notre admiration pour des groupes tels que : Queensryche, Whitesnake, Megadeth, Accept, Maiden, Tesla, John Sykes.... Au tout début la ligne directrice était Hard US, ce qui s’entend sur des titres comme So Sorry, Love Sincere...mais avec le départ de Ian, le groupe a pris naturellement un virage vers quelque chose de + prog et de + brutal à la fois Fred : mes idoles sont Gary Moore,John Sykes ?Doug Aldrich entre autres. Tout est situé aux alentours des années 80,90 pour la grande majoritéde mes influences + quelques trucs des 70’sou 60’s comme hendrix.L’idée du départ se transforme petit à petit et se dirige vers quelque chose de plus prog en effet, mais on y retrouvera nos influences heavy 80’s .

ZA :Pouvez-vous nous décrire votre dernier album "F.E.A.R" de l’intérieur ?

ARVI :C’est la 1ère fois que je me lançais dans l’enregistrement d’un véritable album...alors pour faire court je dirais que ce fut une expérience très instructive mais épuisante !!! Nous avons eu la chance également de tomber sur 2 gars qui se sont vraiment investi dans le projet : Rico pour le mix et Nils pour le mastering. A posteriori, nous sommes heureux de l’avoir fait et plutôt fiers du résultat !

Fred : On a tiré les les enseignements et on fera encore mieux pour le prochain album.

ZA :Cet album laisse une belle place aux guitaristes, c’est une de leur volonté ou celle groupe ?

ARVI :Ben disons que sur 4 zikos nous sommes 2 gratteux : une sorte de majorité quoi ! Mais les 2 autres avaient l’air d’accord ( euh ! Fred tu te souviens si on a pensé à leur demander leur avis ? ). Mais c’est promis, sur le prochain album nous mettrons moins de solos !

Fred : On ne leur a pas demandé leur avis ,mais je crois que c’est aussi arrivé car nous n’avions jamais joué ensemble auparavant et nous ne voulions pas qu’il y ait un des 2 qui soit "dévalorisé,alors chacun y est allé de son solo ! Mmais on va faire plus court ,promis !"

ZA :Vos compositions mêlent diverses sonorités. Quelles sont vos principales sources d’inspiration ?

ARVI :Ca vient comme ça vient....sur F.E.A.R la majorité des titres viennent de Fred, Love Sincere et Leave Me Alone viennent de moi et Magic Kingdom est vraiment le résultat d’un travail de groupe. Pour le prochain Elrick aura surement Plus de place et ça devrait sonner un peu plus prog....

Fred : Il n’ y a pas de stratégie pour composer nous mettons en commun nos idées, nous débattons parfois pour savoir quoi garder et si nous sommes satisfaits du résultat c’est le public qui jugera au final

ZA :Au niveau matériel, êtes-vous fidèle à vos instruments, ou aimez-vous le changement perpétuel, la découverte de nouveaux instruments ?

ARVI :Moi, j’ai 2 guitares magnifiques et que je joue depuis longtemps, faites par un luthier du coin ( JeanLouis Ohanian "OWG" ) qui est un tueur... et si j’avais trop de thunes je m’offrirais bien une Vigier Excalibur.

Fred : Je joue depuis longtemps sur une ESP custom shop que je ne changerais pour rien au monde,mais j’utilise beaucoup ma les paul custom qui a un son terrible ! pour le secours j’ai aussi une explorer de 1984 avec peinture customisée par les soins d’un de mes amis peintre aérographiste.

ZA :Les guitares sont très travaillées dans les effets, un petit mot sur votre matériel.

ARVI :Merci déjà, et voici mon secret : Boss,Tech21, TC Electronic et .....Always MESA BOOGIE !

Fred : Lors de l’enregistrement de l’album je jouais sur marshall jcm 800 et rocktron .<

ZA :Que pensez-vous des labels et des systèmes de distribution d’albums métal en France ?

ARVI :Nous sommes en train de découvrir ce monde là et ça a l’air bien difficile surtout pour des groupes comme nous qui ne font pas du métal extrême, mais nous t’en parlerons surement mieux dans quelques mois. Et d’un autre coté nous serions bien tentés d’aller signer à l’étranger si l’occasion se présente.

Fred : On s’aperçoit de la difficulté d’exister en tant que groupe dans le réseau des labels et autres distributeurs. Les temps sont vraiment durs !

ZA :Comment se passe la composition des mélodies, écriture des paroles, enregistrement dans le processus de création ?

ARVI :Nous mettons en commun nos idées, nos riffs, nos rythmes jusqu’à satisfaction. Puis j’écris tous les textes en exposant aux 3 autres les thèmes que je vais aborder. Et pour l’instant tout ce qui est enregistrement se passe chez moi.

ZA :Que pensez-vous de la scène métal française et mondiale ? De quels groupes vous sentez-vous proche ?

ARVI :Il semble qu’il y ait un retour vers plus de mélodie, plus de solos après une bonne décénnie de brutalité pure, alors peu être qu’arrivons nous au bon moment...En France il y a Manigance et surement plein d’autre auxquels nous pourrions nous identifier et puis il y a les copains ( même si on évolue pas tout à fait dans le même style : Kragens, Fairyland, The V-cious, S.U.E, Snake Eye, Style Trip...).

Fred : la scène française a évolué et s’est affutée (le niveau est haut) et comme le souligne Arvi j’espère que nous arrivons au bon moment, car on notera un revival des « vieux » groupes qui nous ont influencés,alors pourquoi pas monter dans le train du metal ?

ZA :Quel est le dernier disque de musique française et étrangère que vous avez écouté ? Qu’en avez-vous pensé ?

ARVI :J’vais plutôt te dire les derniers que j’ai kiffé : Chimera d’ANDROMEDA et le dernier KRAGENS.

Fred : KRAGENS , NIGHTMARE, AXXIS et j’attend avec impatience le prochain WHITESNAKE.

ZA :Comment voyez-vous le futur du groupe ? De nouveau projet, une tournée ?

ARVI :Nous esperons pour 2008 : un Label, des belles dates en France et en Europe, des groupies avec des gros seins...euh désolé je m’emporte ! et puis plein de pub comme tu nous en fait...et au fait tu peux pas nous trouver des dates ?

ZA :Des anecdotes live ou studio à nous conter ?

ARVI :Rick a insisté pour qu’on fasse appel à un pro pour la pochette alors qu’on avait pas du tout le budget pour ça, et ça a chauffé un peu...mais il a eu bien raison, car JP Fournier nous a pondu une merveille qui participe au succès de l’album, alors rendons à César ce qui appartient au batteur !

Fred : Arvi, tu oublies l’épisode du disque dur qui meurt, emportant dans la tombe les premières prises de l’album, ce qui nous a valu de mettre 2 ans pour le faire, les prises batteries jusque 4h du mat et boulot le lendemain aussi. Que des bon souvenirs quoi !

ZA :Je vous laisse conclure cette interview.

ARVI :Ne tuez pas la création, achetez les albums plutôt que de les graver.Nous ,ça nous permet aussi de financer l’album suivant. Allez aux concerts ,c’est un vrai acte militant ! Je suis triste de lire des reports ou l’on dit que la salle était peu remplie, alors bougez vous et soutenez la musique que vous aimez !..sinon ce sera l’avènement de la star’ac et autres merdes . A bon entendeur..

 

- Droits réservés - Webmasters : CPM & Katep - Web design : DEVINSY sarl, JP & Katep -