964256 visites








MUTATION
2010
 
Presse précèdente   Presse suivante
 
Heavy Nation     presse du 7 décembre 2007
 
   
Site : Heavy Nation (www.heavynation.com)
Date : 07/12/2007
Sujet : F.E.A.R.
Chroniqueur : Sly_Polaris
La page source : http://www.heavynation.com/dossiers...
 
 

Le groupe Niçois Toxxic Toyz a été formé en 2003 par 4 musiciens donnant résolument dans le Heavy-Metal mélodique. Après une démo sortie en 2004, voici leur premier album F.E.A.R. Bien qu’il s’agisse d’une auto-production, le tout est bien léché, jouit d’un excellent son et d’un rendu général très professionnel.

Première chose à noter, le groupe n’est pas un clone d’un autre band, ce qui par les temps qui courent fait du bien. On assiste ni à de la démonstration, ni à des passages entiers de double grosse-caisse assoupissant, mais à un déploiement Rock/Metal bien ficelé, avec un son de gratte bien en avant comme on aime et des solos aux petits oignons.

Musicalement, je ne vois pas trop de reproches à faire aux Toxxics et je leur voterais même quelques compliments. On notera en particulier des structures intéressantes et des grooves bien faits que savent bien exploiter les guitaristes. En fait, la musique ne stagne jamais avec ses changements de rythmes fréquents et des breaks qui viennent à point nommé. L’auditeur reste donc toujours bien éveillé.

La musique est tantôt bien heavy-metal, tantôt classique eighties. Il n’y a pas de claviériste mais on remarque ça et là quelques petites ambiances de bon ton, ce qui apparaît amplement suffisant. Le son est moderne, les morceaux bien composés, les riffs sont d’excellente facture et très vivants, avec cet esprit rock qui a cruellement fait défaut à toutes les grosses productions de ces dernières années.

C’est l’un des deux guitaristes, Arvi Kaint, qui assure le chant. Il possède une bonne maîtrise et un ton de voix qui, s’il n’est pas le plus surprenant que l’on ait entendu, colle à la musique. Je dirais qu’il y a des tas de chanteurs qui vous fatiguent les oreilles et vous bassinent au bout de 3 minutes. Là, ce n’est pas le cas. Sa voix passe et ne vous donnera pas envie de changer de CD.

Au final, cet album est très bien maîtrisé de bout en bout (12 titres + 1 bonus track) et je dirais même que pour une première, le groupe s’en sort très bien. Tout a été travaillé sans laisser les choses au hasard. Cela se sent immédiatement. Que la musique séduise d’emblée ou pas, le travail effectué sur cette production ne peut pas être nié et appelle au respect. Toxxic Toyz ne joue pas de la soupe. On a ici une équipe de musiciens passionnée qui a fait un travail avec la plus grande honnêteté. Ca ne trompe pas. Alors peut-être leur faudra t-il un autre album pour mettre tout le monde d’accord, mais d’ores et déjà, la musique promet de grands moments en concert et ça, on le vérifiera rapidement.

 

- Droits réservés - Webmasters : CPM & Katep - Web design : DEVINSY sarl, JP & Katep -