965430 visites








MUTATION
2010
 
Presse précèdente   Presse suivante
 
Heavylaw     presse du 5 février 2008
 
   
Site : HEAVYLAW (www.heavylaw.com)
Date : 04/02/2008
Sujet : F.E.A.R.
Chroniqueur : MITCHOU
Note : 8/10
La page Source : http://www.heavylaw.com/c1969-Toxxi...
 
 

Formé en 2003 dans le sud de la France, Toxxic Toyz n’est pas vraiment un groupe de nouveau venu car les quatre membres ont participé à divers projets avant de se consacrer à l’élaboration de ce premier album.

Et pour un premier essai le groupe a mi les petits plats dans les grands : production carrée, pochette à l’ambiance apocalyptique signée J.P Fournier qui s’est également chargé du logo, guitares saignantes... tout est réuni pour marquer l’auditeur de façon positive. Et ça commence plutôt bien avec un Mystify et ses guitares acérées suivi d’une introduction et du titre Magic Kingdom dont les textes font référence à l’Heroic Fantasy et plus particulièrement à Excalibur. Rien de bien nouveau me direz vous au niveau de la composition mais heureusement Toxxic Toyz sait écrire des vrais morceaux avec des refrains accrocheurs et pas seulement des parties de guitares sans fin. Du coup ce morceau se révèle particulièrement réussi grâce au chant rauque d’Arvi (légèrement mixé en retrait) et des solos très hautes volées. En résumé deux morceaux de Heavy Speed très réussis. Et la qualité ne baisse avec un Killing Dreams plus orientés Rock US et sa rythmique Heavy à souhait.

J’ai par contre eu un peu plus de mal à Pretty Baby qui est un ton en dessous. Ce titre n’est pas mauvais en soi mais tranche un peu avec le reste des compositions par son côté Rock F.M californien sans grande saveur. En même temps on peut également saluer l’initiative de proposer des titres variés et pas seulement une succession de titres bourrins.

Le titre suivant SO Sorry est un peu dans la même veine mais en plus réussi grâce aux vocaux efficaces d’Arvi et une fois de plus des guitares détonantes. Love Sincere s’inscrit également dans cette mouvance Rock F.M et est un peu passe partout. Ces trois morceaux sont à mon sens les plus faibles car le groupe semble beaucoup à l’aise sur les titres plus résolument Heavy comme Broken Mirror qui tel un rouleau compresseur aplanit tout sur son passage ou bien encore avec Leave Me Alone plus ambiancé et surtout un Evil’s Face qui dépote sévère.

Le groupe semble sur ces titres au meilleur de sa forme et démontre des qualités de compositions qui n’ont rien à envier aux autres formations européennes. Que dire de plus si ce n’est que Toxxic Toyz vient tout simplement de sortir une des très bonnes surprises de cet hiver 2007/2008.

F.E.AR comblera tout autant les amateurs de Heavy couillus que les fans de technique : Vous avez envie de guitares mordantes ? Écoutez F.E.A.R Vous aimez les titres à tiroir ? Écoutez F.E.A.R Vous préférez des titres plus ambiancés ? Écoutez F.E.A.R...

En conclusion, il est bien clair que Toxxic Toyz, même s’il a encore une énorme marge de progression (surtout en ce qui concerne les titres orientés F.M), prouve avec ce F.E.A.R qu’il est un des sérieux espoirs de l’année 2008. Ne reste plus au groupe qu’à confirmer avec un second album

 

- Droits réservés - Webmasters : CPM & Katep - Web design : DEVINSY sarl, JP & Katep -