964272 visites








MUTATION
2010
 
Presse précèdente   Presse suivante
 
Metal Sickness     presse du 19 février 2008
 
   
Site : MetalSickness (www.metalsickness.com)
Date : 18/02/2008
Sujet : F.E.A.R.
Chroniqueur : Ben
La page Source : http://www.metalsickness.com/interv...
 
 

Propos de Arvi (chant/guitare) recueillis par BEN Interview réalisée par email le 18/02/2008 Pour son premier album, on peut dire que les niçois de Toxxic Toyz ont fait très fort. Discussion passionnée avec Arvi, qui vous livre tous les secrets d’un "F.E.A.R" unanimement apprécié, tant pour ses guitares volubiles que pour ses mélodies accrocheuses. Heavy Metal Is The Law !!!

BEN :Salut ! Désolé pour la question peu originale mais ô combien obligatoire : peux-tu nous présenter le groupe et le dernier album, "F.E.A.R" ?

ARVI :Depuis Mai 2003, Fred, Rick et moi jouons ensemble. A l’époque il y avait un 4è lascar : Ian "Angel" Kelly, au chant, mais du fait de l’absence d’un bassiste et donc de l’impossibilité de jouer live, il a lâché l’affaire. Nous n’avons rencontré Elrick qu’en septembre 2004 et avons immédiatement commencé le live...pendant longtemps il me semblait que le plus dur c’était de trouver un batteur maitrisant bien la double, mais finalement trouver un bon bassiste qui ne se prenne pas pour un John Myung de quartier, c’est ça le défi (lol) ! "FEAR", c’est notre premier vrai disque. Malgré nos parcours musicaux longs et chargés, c’est la 1è fois pour chacun que l’on concrétise un album, en plus fait à la maison, alors c’est sur qu’on est fier d’avoir des chroniques dans le ton de la tienne !!

BEN :D’où vient le nom du groupe ?

ARVI :On voulait un nom qui ne nous enferme pas dans un seul courant, donc DESINTEGRATOR ou BIG LOVE, ça n’aurait pas marché ( lol) !!! Et pour nous , les jouets toxiques, c’est tout ce qui nous distrait de la vraie vie, par ex : religion, pognon, drogue, TV, armes....

BEN :Comment définirais-tu le son de Toxxic Toyz ? On sent les influences de bon nombre de groupes des 80’s, mais le groupe possède un petite quelque chose en plus...

ARVI :Entre toutes nos influences et nos parcours musicaux variés, et nos âpres discussions quant à la compo, à l’arrivée ça donne du Toxxic Toyz ! Mes influences ( liste non exhaustive ) sont : Steve Vai, Dream Theater, Pantera, FFF, Prince, Maiden, Queensryche, Extreme, Led Zep....

BEN :Comment le line up de "F.E.A.R" s’est-il mis en place ? On sent que l’alchimie tourne bien...

ARVI :Je pense que nos sommes tous loyaux et fidèles, et nous savons, par nos différentes expériences, que la dimension humaine prévaut, et à quel point il est difficile de trouver une bonne équipe stable...

BEN :Où l’album a-t-il été enregistré ? Combien de temps cela a t-il pris ?

ARVI :Je me suis chargé de tous les enregistrements et de l’éditing dans mon petit home studio ; pour le mix, j’ai travaillé avec un copain (Eric "Ricco" Biancardini) qui s’est véritablement investi dans le projet comme un 5ème homme (et qui d’ailleurs sera notre ingé son pour le live !), et pour le mastering, avec un autre pote ("Easy" Nils...lâche la comp sur le kick !) . Entre les toutes premières prises batterie ( perdues sur un disque dur crashé (faites des sauvegardes les gars !!!) et la livraison des cartons plein de CDs sous cellophane, il y a eu ...2 ans !!! Mais finalement, c’est pas plus mal, les morceaux, les arrangements. La prod a eu le temps de mûrir...

BEN :La production est excellente ! Tu peux nous en dire plus dessus ?

ARVI :Merci ! Franchement ça fait plaisir ! Presque tout le monde nous dit que pour une autoprod, c’est costaud et c’est vrai qu’on s’est cassé le cul pendant des mois (Merci Ricco / Nils !!!!), et qu’on a arrêté juste avant de se faire interner (Yaahglaaaahhh !!!!). Non sérieusement, c’est la première fois que je me lançais dans un projet d’une telle envergure et on a vraiment eu de la chance de rencontrer ces 2 lascars qui nous ont donné du temps comme aucun studio ne l’aurait jamais fait. Ricco a poroposé pas mal de trucs ( delays, bruitages...), on a experimenté, on a chialé, on a tout jeté, on a recommencé....de mémoire, je dirais que le bon mix fut le 17ème et pour le mastering, le 6ème !!!!

BEN :Jean Pascal Fournier pour la pochette : pourquoi et comment ?

ARVI :là, il faut reconnaitre que c’est à cause du batteur...euh je veux dire grace à Rick ! (pas la tête missié !)

BEN :Pour continuer sur l’aspect extérieur de (F.E.A.R", le livret est très beau et complet. A l’heure de la dématérialisation de la musique, c’est important pour vous l’objet disque ?

ARVI :Comme je t’ai dit, c’est notre tout premier skeud, alors on vraiment eu envie de faire les choses bien, et puis on a passé tellement de temps à regarder des pochettes, à feuilleter des livrets, que oui, l’objet lui-même est important !

BEN :Quelles sont vos sources d’inspiration quant à la composition ?

ARVI :En général Fred ou moi arrivons avec un morceau plus ou moins abouti qui sera trituré par le groupe jusqu’à satisfaction...les paroles viennent ensuite .

BEN :Est ce qu’il y a un thème récurent dans vos textes ou un message particulier ?

ARVI :Pour les prochains titres, le thème sera comment les humains sont en train de se suicider...s’en même s’en rendre compte ( je sais, c’est pas original, mais en même temps, c’est vraiment ce dont on veut parler...)

BEN :Etes-vous satisfaits de "F.E.A.R" à 100% ou changeriez-vous quelques petits trucs avec un peu de recul ?

ARVI :Je pense qu’on reboosterait un peu la batterie !

BEN :Tu as des titres favoris dans cet album ?

ARVI :Tous !! Mais j’ai un faible pour Love Sincere (qu’on joue rarement en live) et sa fin qui est du pur studio, et Evil’s Face (le solo de Fred est ...diabolique !)

BEN :Quels sont vos objectifs avec ce premier album ?

ARVI :Avoir une carte de visite qui fasse pro, dire qu’on existe et montrer ce dont on est capable tout seul, pour motiver un label, un tourneur, un manager à nous aider à faire mieux.

BEN :L’autoprod, c’est un désir d’indépendance ou bien une absence de contacts satisfaisants avec des labels ?

ARVI :Tu connais un label qui nous aurait payé le studio alors qu’on est personne ??!! Non il fallait le faire, et maintenant on démarche...

BEN :Pour le petit frère de "F.E.A.R", vous continuerez en autoprod ou bien vous travaillerez obligatoirement avec un label ?

ARVI :Je t’avoue qu’on a énormément appris avec ce 1er album, alors il serait tentant de travailler avec la même équipe, car on sait d’avance qu’on fera mieux et plus vite. Mais si un label (ou un mécène) veut investir, il ya des gens intéressants en Allemagne, en Scandinavie...

BEN :Puisqu’on en est à évoquer l’avenir, avez-vous déjà une idée précise de la direction que vous souhaitez prendre ? Continuerez vous à faire cohabiter des titres heavy épiques avec d’autres plus rock et catchy ?

ARVI :Le prochain s’annonce à la fois un peu plus méchant et plus prog. Je pense que des titres comme "Pretty Baby" n’auront plus leur place...et on essaiera de faire des solos moins longs, c’est promis !!!

BEN :Quels sont les musiciens qui vous ont le plus influencés dans votre façon de jouer et de composer ?

ARVI :Pour moi, bizarrement, même si ce n’est pas ce que j’écoute le plus, je dirais que j’ai un côté Satriani et un côté Jeff Waters (Annihilator). Si je me laissais aller, je pense que je me prendrais pour Dimebag (R.I.P mon gars) et si j’avais le talent je voudrais bien être Steve Vai à la place de Steve Vai !!!! Au niveau de la voix, je fais ce que je peux et non ce que je voudrais sinon je serais Russel Allen ou Gary Cheronne !

BEN :Ton meilleur souvenir au sein du groupe ?

ARVI :Il est tout récent : entendre un morceau de ToxxicToyz présenté par Bruce Dickinson himself dans son émission de radio de début Février !

BEN :...et le pire ?

ARVI :Je dirais le Téléthon 2005 : Fred a fait tomber son accordeur et du coup s’est accordé en...disons LA 432...un truc comme ça, donc injouable !..puis mon ampli a pété...puis le jus a laché je crois : Black Day comme dirait la marionnette à Bruel !

BEN :Quel regard portez-vous sur le succès du récent Paris Metal France Festival, qui regroupait des groupes français des 80’s ? Et quelles relations entretenez-vous avec les autres groupes hexagonaux ?

ARVI :Ce qui est rageant en France c’est que le public existe, les bons groupes aussi...mais entre les deux c’est le désert !!! Quasiment personne ne prend le risque de programmer du Métal, surtout du Heavy comme on en joue, alors que je t’assure que si on était sur TF1 tous les jours, on en vendrait des skeuds...euh...en même temps, j’ai pas trop envie d’aller bouffonner sur TF1 ! Mais bon, il doit bien y’avoir un moyen...Sinon on a eu la chance de rencontrer les gars d’ADX et de MrJack, bien sympas et pas les derniers à dire des conneries...(et j’étais en classe avec Sybille des Witches...tout le monde s’en fout ?? OK...)...et dans la région y’a du beau monde parmi nos copains : Agressor, Kragens, Fairyland, S.U.E, Style Trip, Forgin Fate...

BEN :Est ce que des dates sont prévues pour promouvoir cet album ?

ARVI :A notre grand désespoir, pour l’instant il ne nous reste que 2 dates du coté de Marseille....mais on croise les doigts pour que la situation décante rapidement...avec des chroniques comme la tienne ça devrait donner envie à certains de nous voir, et donc à d’autres de nous programmer...

BEN :La set-list chez vous, ça se discute entre gens de bonne éducation ou au couteau ?

ARVI :On a un set d’une demi heure prêt à servir quand tu veux, et en réserve on a 4 titres + 4 autres qui feront partie du prochain album, et une quinzaine de reprises (Ozzy, Maiden, Megadeth, Whitesnake...) : ça fait envie non ??!! Alors, tu nous programmes ou quoi ???

BEN :Puisque nous sommes sur un webzine, quel est votre sentiment vis-à-vis d’internet ?

ARVI :C’est magique ! Mais quand tu vois la quantité de groupes qui comme nous cherchent à exister, dur de tirer son épingle du jeu !!

BEN :Un message pour les lecteurs de Metal Sickness ?

ARVI :Merci d’abord, et ... : achetez nos disques (ou si vous l’avez copié, envoyez nous un p’tit mot pour nous dire ce que vous en pensez !), achetez nos Tshirts, on se paiera pas une Porsche avec vos thunes, non, simplement on fera un 2ème album, encore meilleur, pour vous et grace à vous ! ... et venez souvent sur notre MySpace : à force de voir le compteur grimper, y’a bien un D.A qui s’intéressera à nous...

BEN :Merci pour votre disponibilité !

ARVI :Quand tu veux ! Longue vie à Metal Sickness !!!...et Stay Toxxic !

 

- Droits réservés - Webmasters : CPM & Katep - Web design : DEVINSY sarl, JP & Katep -